6 astuces pour vous aider à lutter contre l’angoisse de la feuille blanche

Ne pas savoir par où commencer et rester fixé sur la page blanche de son document Word, ça vous est probablement déjà arrivé. Nous allons donc vous donner 6 astuces pour lutter contre l’angoisse de la feuille blanche.

writers-block-book-blogger

 

1-    Avoir un calendrier éditorial

Afin de se préparer au mieux à la rédaction de son article, avoir un calendrier et des deadlines peut souvent aider. Tout d’abord cela vous aidera à ne pas partir de rien car votre calendrier éditorial doit normalement comprendre une liste de thèmes. Si vous avez besoin de plus de thèmes, n’hésitez pas à demander à vos lecteurs quels sujets ils aimeraient que vous abordiez.

2-    S’éloigner de toute distraction

Après avoir consulté votre calendrier et avoir choisi votre thème, vous n’arrivez toujours pas à vous y mettre ? Evitez alors toute distraction, éteignez la télé, posez votre téléphone dans une autre pièce. Ça vous évitera de vous détourner de votre écran d’ordinateur pour jeter des regards à votre téléphone à chaque fois qu’il s’allume à cause d’une notification (vous vous reconnaissez ?^^).

 

3-    S’inspirer

Vous venez de craquer et vous êtes allé chercher votre téléphone que vous aviez caché dans un placard de votre cuisine. Ce n’est pas bien grave mais servez-vous en pour trouver de l’inspiration. Twitter peut être une mine d’or. Il en est d’ailleurs de même pour les magazines. Une fois votre thème trouvé, cela pourra vous donner des idées sur la manière dont vous voulez aborder le sujet.

 

4-    Le recyclage

Vous n’avez toujours pas d’inspiration, les thèmes de votre calendrier éditorial ne vous plaisent plus. Recyclez ! Prenez un de vos articles qui a reçu le plus de commentaires puis mettez le au goût du jour. Vous pouvez par exemple mettre à jour votre article en apportant des informations supplémentaires si de nouveaux éléments sont apparus depuis sa publication. Vous pouvez également faire un article « les meilleurs du mois », en publiant vos meilleurs recettes, vos plus beaux looks, etc.

 

5- Changez de lieu

Nous aimons tous avoir nos petites habitudes. Mais dans ce cas précis, ce sont peut-être vos habitudes qui vous empêchent d’avancer sur votre article. Alors aérez-vous l’esprit. Prenez votre carnet ou ordinateur portable et allez vous poser dans ce tout nouveau café ou dans ce très joli parc. Avoir un nouvel environnement pourra peut-être vous aider à lutter contre l’angoisse de la page blanche.

 

6-    Ecrivez

Lancez vous ! Oui, d’accord, c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais parfois le mieux quand vous vous retrouvez devant une page blanche c’est juste de se lancer. Alors oui il est fort probable qu’au début ça ne veuille rien dire mais les idées vont commencer à se former et puis….

jimcareygif

On ne pourra plus vous arrêter ! 

 citation-margaret-atwood-pages-blanches

 

Vous n’êtes définitivement pas inspiré ? Demain est un autre jour alors ne vous mettez pas de pression, le monde continuera de tourner même s’il y a une pause dans votre rythme de publication. Mieux vaut partager du contenu intéressant et de qualité à vos lecteurs que d’écrire pour écrire. Vos lecteurs le ressentiront et vous risquez de vous lassez plus rapidement de votre blogue. Vous avez d’autres astuces pour lutter contre l’angoisse de la feuille blanche ? N’hésitez pas à les partager en nous laissant un commentaire. Pour suivre notre actualité, suivez nous sur FacebookTwitter et Instagram !

 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>